© Club des Sports La Féclaz -

La Savoyarde Caisse d'Epargne

COMPÉTITION DE SKI NORDIQUE : LA TENUE IDÉALE

LE SOUS-VÊTEMENT THERMIQUE

Le premier des indispensables est le sous vêtement thermique. Il doit être à la fois chaud et respirant pour le bon transfert de l’humidité du corps. Une première couche technique légère à manches longues qui est principalement efficace pour l'évacuation de l'humidité et la régulation thermique.
À savoir, tout ce qui est sous-vêtement en laine a un très bon apport de chaleur et est très utile pour les compétitions.

LA VESTE AJUSTÉE

Une veste nordique légère et coupe-vent qui grâce à sa coupe ajustée (pour de mouvements précis) en matière stretch (sur des zones spécifiques) vous offrira une entière liberté de mouvement. Les vestes sont par ailleurs dotées de petites poches très pratiques. Vous pourrez stocker des barres énergétiques et des crèmes solaires qui pourront être très utiles pendant la course.

LE COLLANT OU LE PANTALON

Beaucoup de collants ou pantalons ont été développés spécialement pour la pratique du ski nordique. Classiquement composé d’une zone coupe-vent devant et d’une zone d’apport de chaleur avec empiècement stretch à l’arrière. Cela permet au coureur d’être à la fois au chaud et confortable. Souvent élaborés avec des grips de maintien astucieux qui permettent des mouvements sans gêne et en toute liberté.
Un bas doté de la conception softshell 3 couches offre de bonnes propriétés isolantes contre l’humidité et un niveau de respirabilité excellent.
 

DES GANTS FINS

Le gant doit être composé de renforts aux zones stratégiques entre le pouce et l’index ainsi qu’à la paume pour assurer une bonne préhension. Idéalement confectionné avec une membrane Windproof Isowind® sur le dos de la main pour une protection thermique et respirante. Et de la matière Clarino® (cuir synthétique) sur la paume et les doigts.

LE BANDEAU OU LE BONNET

Le bandeau est léger. Le mieux est de choisir un bandeau qui a un léger gratté polaire intérieur et un touché lisse sur la face externe qui permet une bonne isolation thermique et un bon transfert d’humidité.
Le bonnet doit être très léger avec un effet coupe-vent et une matière extensible pour éviter les maux de tête. Il doit assurer un excellent transfert d’humidité et un séchage rapide pour rester au sec en toute circonstance.

 

UNE LAMPE FRONTALE

 

Pour les courses de nuit, la lampe frontale est indispensable. Préférez une lampe frontale spécialement conçue pour les activités outdoor. Elle doit comprendre, pour une utilisation optimale, un faisceau mixte avec éclairage rouge qui permet de préserver la vision nocturne et de ne pas éblouir les personnes autour. Un bandeau réfléchissant est également utile pour être bien vu lorsque l'on est éclairé par un faisceau lumineux. Une conception étanche est aussi un plus pour que la lampe frontale reste efficace quel que soit le temps.

Quelle que soit la distance parcourue, la compétition de ski nordique implique une tenue chaude mais également respirante. Nous vous avons fait un topo juste ici des indispensables à revêtir pour une course en toute sérénité.